compagnie

soleil de nuit

agenda

spectacles

collectif

art'demment

artistes

concerts

La critique de Guillaume d'Azémar :

''Octobre est un beau spectacle, un spectacle de troupe, qui occupe chaque seconde de la représentation, un spectacle survolté emmené par des acteurs venus d’horizons très divers. Un spectacle avec du jeu, de la chanson, de la musique. Avec une scénographie créative. J’ai reçu la pièce à plusieurs niveaux. La langue de Prévert, d’abord, avec sa fraicheur, son naturel - Prévert, le poète qui en avait ''trop à dire pour pouvoir l’écrire''. Les tableaux, ensuite, tous poétiques, tous beaux, qui passent chacun un message fort auquel on ne peut échapper.''

. Toute la critique sur "JE N'AI Q'UNE VIE"

​La Critique de Louise Gros :

''Éminemment politique, cette pièce ne se cache de rien. Manifestement, cette compagnie se sert de l’art pour promouvoir la révolution, de la même façon que le concevait Octobre. Alors, qui de mieux placé pour leur rendre hommage avec la plus grande honnêteté ? Alors si vous voulez vous replonger dans la magie de Prévert, du groupe Octobre, des années 30… Si vous voulez aller au delà des écrits, au delà des mots, si vous voulez voir leurs pensées vivantes : Allez voir au Théâtre de Nesle, dans le 6ème à Paris, et regardez, écoutez, savourez la compagnie Soleil de nuit.''

 

. Toute la critique sur "ART AND OPERA REVIEW"

Régine & ses petits papiers

dans la revue artistique ''Récréactions''

​''Apercevez-vous le radeau qui s’échoue sur une plage, les quatre survivants qui s’y accrochent et une mouette qui les suit ? Le public est sous le charme du jeu des acteurs, de la voix des sopranos, et du pianiste inspiré (...) Ultime clin d’œil à Prévert : les personnages prêts à mettre un message pour d’hypothétiques rescapés du futur, survivants d’un monde à la dérive. Le radeau est échoué, le temps chamboulé et le public chaviré. Les poèmes comme autant de ''bouteilles à la mer''... Prévert, visionnaire ?''

. Toute la critique sur ''RECREACTION N°63''

La critique de Marie-Hélène Fléchard

 

''La pièce est une fable autour des textes de Prévert, (je ne les connaissais pas tous), qui nous emmène sur un radeau à travers le temps pour découvrir un monde parfois souriant, parfois plutôt dur… Le spectacle est dynamique et vraiment tout public. (Il y avait des ados qui étaient "à fond" !) C'est original et bien mené.''

. Toute la critique sur ''MHF LE BLOG''

La critique de Marie-Claire POIRIER

''J'ai assisté, dans le charmant Théâtre de Nesle, à un spectacle musical intitulé Berlin, Paris, Broadway qui est un petit bijou de virtuosité, de cohérence et d'intelligence. L'équipe a fait le choix de ne pas sonoriser et il est immensément agréable d'entendre la voix de Julie Horreaux de manière naturelle. Elle est capable d'humour et d'une multitude d'intensités, y compris bien sûr la voix parlée. Le parti pris artistique d'associer le piano et le violoncelle est hardi et pleinement réussi car le recours à cet instrument donne davantage de relief. Il fallut créer les arrangements spécialement puisque les chansons n'ont pas été prévues pour être accompagnées d'un violoncelle.

La réussite du concert tient à l'association de pièces sérieuses et d'autres plus légères, de chansons jazzy et d'extraits d'opéras, de chansons célèbres et de petits joyaux méconnus... jusqu'au rappel  avec Slap that bass (Paroles d'Ira Gerschwin et musique de Georges Gershwin) et son délicieux Zoom zoom zoom zoom...''

. Toute la critique sur "A BRIDE ABATTUE''

La critique du disque dans Ouest-France

''En sortant de l'école, Barbara, Le Cauchemar du chauffeur de taxi, À la belle étoile, La grasse matinée, La pêche à la baleine, Inventaire... Plus de vingt chansons que les cinq artistes, qui se produisent d'habitude sur les plus grandes scènes classiques et lyriques, revisitent dans des arrangements inédits, mêlant classique, jazz et cabaret. Une bouffée de fraîcheur et une mise en lumière du talent de l'immense compositeur qu'était Joseph Kosma. On les sent tous très investis et passionnés par ce répertoire qu'ils servent avec créativité.''

. Toute la critique sur ''OUEST FRANCE''

nous

soutenir

contact

réseaux

sociaux

mentions

legales